C'est quoi l'amour ?

By Auréline - février 14, 2018


Le quatorze février est arrivé, tu sais la fête de l’amour. En fait j’ai de plus en plus de mal avec cette fête. Je la trouve un peu plus fausse chaque années, toujours plus commerciale, toujours dans l'excès. Ma boite mail déborde de mail me promettant que tel ou tel produit sera ce qu’il fera le plus plaisir à ma moitié. C’est agaçant et oppressant même. Ce n’est pas ça l’amour. Tout d’abord parce que l’amour ce n’est pas simplement un couple, ça peut être un ami, un membre de ta famille ou n’importe qui dans le monde. Quand on me parle d’amour je pense bien sur au chéri, mais je pense aussi à Lukoum, à Kodak, à ma maman, à mon papa, à mon pépé, à ma mamie, à mes frères, à mes amis proche mais aussi moins proche, … A plein de gens en fait. Et je trouve cela dommage que ce jour se résume à l’amour de couple.

Mais admettons que ce soit la fête des amoureux (comme beaucoup le disent d’ailleurs), ce n’est tout de même pas ça l’amour. Depuis quand il y a un jour particuliers pour faire plaisir à la personne qui partage notre vie ? Et depuis quand faire plaisir rime avec acheter des choses tout aussi inutile les unes que les autres ? Oui bien sur on peut de temps en temps acheter quelque chose pour faire plaisir à l’autre, mais je ne pense pas qu’un collier à petit cœur ou un bracelet ne soit la chose qui fait le plus plaisir à une personne. Ou alors, c’est moi qui n’aime pas ça, je ne sais pas. J’essaye de re-penser aux cadeaux que l'on a pu se faire avec le chéri en sept an et je me rend compte qu’il y a un collier à petit coeur parmis ceux là, que je porte d’ailleurs en ce moment. Mais ce qui me fait plaisir quand je le porte ce n’est pas le fait qu’il me l’ai offert à la Saint-Valentin, ni même sa valeur ou je ne sais quoi d’autre. Ce qui me fait plaisir quand je le porte c’est l’histoire qu’il y a derrière, les circonstances de ce cadeau mais aussi et surtout le sourire du chéri quand il voit que je l’ai autour du cou. Tu vois c’est ça l’amour c’est le plaisir de voir l’autre heureux.

Il y a un peu moins d’un mois on a fêtez nos sept ans d’amour, nous n’avions pas prévu de nous faire de cadeau, éventuellement un petit resto comme on s’en fait de temps en temps. Et puis quelque semaine avant, on parlait d’appareil à raclette, il en voulait un petit et moi je trouvais ça inutile (je trouve toujours que ça l’est mais bon). Je lui ai clairement dit que c’était non, pour moi il est inutile d'encombrer la cuisine avec quelque chose que l’ont sort deux fois par an. Et j’ai vu que ça le chagrinait un peu, il n'arrêtait pas d’en parler, j’ai continuer à refuser. Et puis pour lui faire plaisir je lui ai acheter un petit appareil à raclette et je lui ai offert pour nos sept ans. Mais en fait le cadeau ce n’était pas l’appareil à raclette, c’était la concession que j’ai faite ce jour là et c’est cette concession qui lui à fait vraiment plaisir. Et pour moi le plus beau des cadeaux c’était son sourire, il était tellement heureux.

Ça c’était l’amour et pas parce que c’est le chéri mais parce que c’est quelqu’un que j’aime et qui compte pour moi. Alors aujourd’hui s’il te plait oublie les cadeaux et passe juste du temps avec ceux que tu aime.



  • Share:

You Might Also Like

3 commentaires

  1. C'est tout à fait ça ! La saint valentin, on ne s'offre rien de particulier. Juste, on prend le temps de se faire un super repas à 4 mains et partager un bon moment ensemble. C'est des retrouvailles, parfois pris dans nos rythmes de vie, on se croise. C'est un bon prétexte pour se bloquer nos date et profiter l'un de l'autre :)
    https://la-parenthese-psy.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire en effet il n'y a rien de mieux que de se retrouver vraiment.

      Supprimer
  2. Nous on a trouvé une autre solution : le 14 février c'est notre date d'emménagement en commun. Comme ça on n'est plus emmerdés ! ^^

    RépondreSupprimer